Showroom - Heures d'ouverture

Visitez notre showroom

du lundi au vendredi
de 10h15 à 12h00 et de 13h30 à 18h00

le samedi
de 10h15 à 12h00 et de 13h30 à 17h00


Parking aisé

News

BARBECUE A PELLETS AUTOMATIQUE (02-06-2017)
Barbecue à pellets Traeger à partir de 699€ - Automatique: allumage par...

Reservez votre CS Thermos dès maintenant (27-05-2017)
Le poêle à pellets qui permet de brûler aussi les...

Voir toutes les news >>

Promotions

BODART & GONAY - DE 20 A 25% DE REMISE (27-05-2017)
  ...

DESTOCKAGE POÊLE A BOIS (08-02-2017)
Supra Hanook 7kw: 3175 € -50% = 1590 € TVAC...

DESTOCKAGE CHEMINEE DECORATIVE BOIS (08-02-2017)
  Supra Antibia beige: 2860 € -30% = 1999 € TVAC...

Voir toutes les promos >>

Nos Conseils

En changeant son comportement ou ses choix d'investissement pour réduire sa consommation d'énergie, chacun peut participer à la santé de notre planète et de son portefeuille.

Nous vous proposons :

  • Choix et conseils dans les différentes énergies pour un achat responsable
  • L'entretien annuel de votre poêle ou insert. Il en va de votre sécurité, de la longévité de votre appareil et de son rendement optimal.

 

" Notre savoir-faire et notre expérience font la différence ! "

 

Choix et stockage du pellet

Conseils pour reconnaître des granulés de qualité

  • lors de l'achat, vérifiez que le conditionnement indique les informations sur la certification de qualité (DINplus…)
  • les granulés doivent se présenter sous forme de cylindres de dimension régulière avec une surface lisse et brillante. Si la longueur est excessive (donc non conforme), elle peut en particulier compromettre la régularité de charge du poêle. Ce problème est toutefois résolu grâce à notre "système en écluse". La limite maximum fixée par la norme est de 30mm. La longueur moyenne idéale des granulés doit être d'environ 21mm
  • le sac ne doit pas contenir une quantité importante de poussières de bois
  • contrôler que les emballages sont en bon état: les granulés absorbent l'humidité, ce qui réduit leur pouvoir calorifique et augmente l'émission des fumées. L'humidité gonfle en outre le produit, avec le risque d'endommager le poêle.

(sources: Palazzetti)

Pourquoi utiliser des granulés pour se chauffer?

Voici toutes les bonnes raisons d'utiliser des granulés:

  • Ils sont économiques
    Depuis 10 ans, les granulés se sont révélés les plus économiques parmi les combustibles liquides et solides pour le chauffage: Le graphique indique le coût de la biomasse d'origine végétale (granulés, bois) par rapport à un litre de gasoil, méthane et GPL en fonction de leur pouvoir calorifique.

         Même si le prix des granulés est supérieur au prix moyen du bois de chauffage, les granulés sont beaucoup plus denses et contiennent un taux d'humidité bien inférieur.

    Par conséquent, tandis que le bois (même bien sec) dépasse rarement un pouvoir calorifique de 3.200 kcal/Kg, le pouvoir calorifique des granulés peut arriver à 5.000 Kcal/kg.
  • Ils sont écologiques
    1. Ils sont exclusivement produits avec de la sciure de bois en utilisant les propriétés de la lignine et ne contiennent donc ni colles ni additifs chimiques.
    2. Grâce à ces caractéristiques, ils produisent peu de fumées et sont neutres en CO2: Ils libèrent la même quantité d'anhydride carbonique que celle absorbée par la plante durant la photosynthèse.
    3. Les cendres résiduelles sont très réduites et dans tous les cas inférieures à 1% du poids du combustible.
  • Ils sont pratiques
    1. On peut les stocker dans un espace restreint car leur densité énergétique est environ le double de celle du bois.
    2. Leur approvisionnement s'effectue sans difficultés car on trouve désormais les granulés partout: aucun dépôt ou pièce de stockage n'est donc nécessaire.
    3. Leur aspect compact facilite le transport et réduit les coûts de ce dernier.
    4. C'est un combustible propre, et la faible quantité de cendres résiduelles peut être retirée et éliminée sans difficulté.

(Source: Centro Energia Rinnovabile)

Choix et stockage du bois

Choix et stockage du bois

Chaque essence brûle différemment. D'une manière générale, il faut privilégier les feuillus durs, car ils dégagent beaucoup de chaleur, tiennent bien le feu et donnent un bon lit de braise. Ceux qui tiennent le mieux au feu sont: le charme, le hêtre, le chêne. Le tremble, le bouleau et le tilleul brûlent facilement mais durent moins longtemps.

Les résineux (le pin et le sapin) ont certes un bon pouvoir calorifique mais brûlent trop rapidement alors que certaines essences fument et encrassent rapidement l'appareil et le conduit de cheminée.

En dernier arrivent les feuillus tendres qui brûlent mal, chauffent peu et ne donnent pas ou peu de braises.

Ne brûlez jamais du bois de récupération, peint ou imprégné, ni des panneaux de particules, ces matériaux pouvant dégager des vapeurs nocives.

Les bois humides sont à proscrire totalement car ils ont un pouvoir calorifique plus faible, ce qui abaisse la température de combustion, et de ce fait, le rendement. Ils s'allument difficilement, brûlent mal et dégagent de la fumée. Ils accentuent la formation de dépôts dans les conduits de fumées (goudronnage et bistrage). Quand les fumées arrivent à basse température dans la cheminée, une partie de la vapeur d'eau qu'elle transporte se condense. Les constituants les plus lourds se déposent à l'intérieur du conduit: c'est le goudronnage. Le mélange s'oxyde à l'air et forme des taches brunâtres: c'est le bistrage (risque de feu de cheminées).

Comment sécher le bois?

La durée minimale pour le séchage du bois de chauffage est de 18 mois à 2 ans. Le degré d'humidité passe alors de 80% juste après la coupe aux environs de 15 à 20%: son pouvoir calorifique est ainsi doublé. 

Pour favoriser le séchage, il est indispensable que les gros rondins soient fendus. Le bois fraîchement abattu doit être débité à longueur d'utilisation et stocké immédiatement, sous abris, sauf pour le chêne (du fait de sa forte densité, sa teneur en eau et en tanin, il demande un minimum de 4 ans de séchage dont 1 an d'exposition à la pluie pour lessiver le tanin). Il doit être empilé sans être tassé pour permettre la libre circulation de l'air entre les bûches. Pour éviter le contact direct avec le sol, la base du tas devra être constituée de bois croisés ou de grosses pierres.

Pourquoi utiliser le bois?

Le bois est une énergie renouvelable et écologique. Respectueux de l'environnement, il ne participe pas à l'effet de serre, causé par l'augmentation du gaz carbonique (CO2) dans l'atmosphère. Son cycle naturel est le même qu'il soit brûlé ou qu'il se décompose dans la forêt.

Le bois est en outre une énergie inépuisable, car renouvelable par l'homme et disponible dans nos régions.

L'ensemble de ces éléments fait du bois, l'une des sources d'énergie de demain.

 

Tubage: quelle solution choisir?

La cheminée a une importance trop souvent minimisée.

Quelques règles

  1. Un seul appareil par cheminée
  2. La cheminée doit être la plus verticale possible afin de ne pas entraver l'évacuation des fumées
  3. La section adaptée au type de poêle
  4. L'intérieur le plus lisse possible

Important: le ramonage doit être effectué une fois par an (au minimum, selon le combustible brûlé et l'utilisation de l'appareil)

 

Les solutions de tubage en inox


Flexible inox : pour le tubage d’une cheminée existante

Le tubage en flexible inox d’une cheminée existante en maçonnerie (briques, boisseaux…) s’applique dans ces différents cas :

La rénovation : la performance d’une ancienne cheminée, présentant par exemple des signes d’humidité, sera améliorée par la pose d’un tubage car il apporte un niveau d'isolation supplémentaire et assure l'étanchéité de la cheminée. Le risque de fuites, de monoxyde de carbone notamment, sera fortement limité.

Un tubage en flexible inox permet de résoudre les problèmes suivants :

  • Conduit de cheminée fissuré dont l’étanchéité n’est plus assurée
  • Condensation à l’intérieur du conduit
  • Humidité apparente sur les murs
  • Refoulement des gaz brûlés
  • Risque d’asphyxie par dégagement de monoxyde de carbone
  • Réutilisation d’un conduit abîmé par un feu de cheminée 

L’adaptation du conduit à un nouvel appareil : il peut s’avérer nécessaire de réduire une section de cheminée pour l’adapter au diamètre requis pour le bon fonctionnement d’un nouvel appareil.

La construction d’une nouvelle cheminée : un tubage en flexible inox peut être utilisé pour créer un nouveau conduit de cheminée. Il faudra cependant réaliser une maçonnerie tout autour du flexible.


Tuber une cheminée existante permet en outre d’améliorer le rendement de l’appareil qui y est raccordé car le conduit se réchauffera plus vite.

Enfin, les opérations de ramonage seront facilitées et plus efficaces que dans le cas d’une cheminée carrée ou rectangulaire.

 

Inox rigide simple paroi :

L’utilisation de conduits rigides en inox simple paroi s’applique dans ces différents cas :

  • Pour le raccordement d’un poêle à un conduit de cheminée existant : le conduit aura une fonction technique (le fait de raccorder l’appareil à la cheminée) mais aussi, dans certains cas, une fonction décorative et thermique. Moyennant le respect de distances de sécurité, le tubage pourra en effet être apparent dans la pièce si le raccordement dans le conduit se fait en hauteur. La chaleur libérée par ce tube contribuera au réchauffement de la pièce.
  • Pour le tubage d’une cheminée existante en maçonnerie de section carrée ou rectangulaire parfaitement droite (rénovation ou adaptation du diamètre à un nouvel appareil)

 

Rigide inox double paroi :

Pouvant être installés à l’extérieur comme à l’intérieur, à la place d’une cheminée en maçonnerie, ces éléments sont constitués de deux parois en inox, intérieure et extérieure, entre lesquelles est comprimée une isolation en laine de roche empêchant tout pont thermique entre l’intérieur et l’extérieur de la buse. Les avantages résultant de cette isolation optimale sont nombreux :

  • Pas de condensation : les fumées doivent en effet sortir de la cheminée à une certaine température pour éviter le point de rosée qui créerait de la condensation dans le conduit, ce qui endommagerait le tubage et l’appareil. L’isolation optimale du tubage rigide double parois fait en sorte que la chaleur reste dans le tuyau et que le point de rosée n'est pas atteint. Dans le cas d’un tubage rigide simple paroi, il y a plus d'échanges thermiques, donc la fumée se refroidit plus vite ce qui engendre un risque de condensation.
  • Une sécurité accrue : grâce à une étanchéité parfaite des gaz de combustion et à une meilleure protection contre les risques d’incendie (la température de la paroi extérieure ne dépasse pas 30°C contre 150°C pour du simple paroi).
  • Durée de vie importante : grâce à une excellente résistance à la corrosion et aux acides
  • Intégration esthétique : ces éléments sont en effet plus compacts qu’une cheminée en maçonnerie classique et s’intègrent à l’extérieur comme à l’intérieur de l’habitation.
  • Rapidité de montage : les éléments s’emboitent facilement, à tel point qu’une cheminée complète peut être montée en quelques heures.

 

Poêlerie Pitchot
Rue Nihar 1, B-4101 JEMEPPE

Tél.: 04/231.21.65
Fax: 04/275.61.05
Email: info@poeleriepitchot.be

TVA: BE0752159873

Installateur gaz
professionnel agréé
n°02-02201-N

* Les prix indiqués le sont à titre indicatif. Photos non contractuelles. Nous contacter pour plus d'infos sur le produit ainsi que sur son prix.